EFPwTGEW4AA-9Cz
Projet STEPHANIE : visites à Prague
27 septembre 2019
Romain Royon_iMPulse
Les lasers d’Irisiome pour effacer les tatouages
20 décembre 2019

Technoférence : la photonique au cœur de notre quotidien

20191203_112354

Mesurer la distance terre lune, mais aussi soigner un glaucome… Prévenir une catastrophe sismique, mais aussi détecter des cellules cancéreuses… Tout comme l’a fait l’électronique, la photonique est en passe de coloniser l’ensemble de notre quotidien. Cette Technoférence #31 était exemplaire de la diversité de ses usages. Focalisée sur les capteurs et systèmes de mesure, on y a parlé d’activité sismique, de navigation, de véhicules autonomes, d’alimentation, de médical… Et même de l’odeur des cochons !

C’est une nouveauté de la feuille de route Images & Réseaux + TES pour la phase IV (2019-2022) : les deux pôles de compétitivité, dont la fusion effective doit intervenir courant 2020, ont choisi de faire de la photonique l’un des six domaines technologiques d’excellence des régions Bretagne, Normandie et Pays de la Loire. Ceci grâce à un partenariat stratégique avec le cluster Photonics Bretagne, le “Hub d’innovation en photonique”, qui est parmi les principaux animateurs de la filière photonique française.

Cette filière est particulièrement active et prometteuse comme le démontrera cette Technoférence dédiée aux capteurs et systèmes de mesure qui utilisent les sciences et technologies de la lumière. La 31éme édition du 3 décembre se tenait naturellement à Lannion : là où la filière photonique bretonne s’est d’abord développée autour des télécommunications optiques, et là où elle s’est largement diversifiée à partir des années 2000 pour former un tissu industriel de renommée internationale. La matinée d’échanges était co-organisée par Images & Réseaux + TES et Photonics Bretagne, avec le soutien de l’IUT Lannion qui hébergeait l’événement, relayé en visioconférence vers Brest, Caen, Lorient, Nantes et Rennes.

> Lire l’article complet sur le site d’Images & Réseaux