DSCN9743
« Ouest territoires d’élevage » lauréat de l’AAP « Territoires d’innovation »
20 septembre 2019
EFPwTGEW4AA-9Cz
Projet STEPHANIE : visites à Prague
27 septembre 2019

Développement de l’agrophotonique : 1ers échanges avec le Québec

accueil-quebec-10092019

Le dynamisme des territoires dans les relations franco-québécoises ne cesse de se renforcer au fil des années. Afin d’encourager et de soutenir les initiatives territoriales, le Fonds Franco-Québécois pour la Coopération Décentralisée (FFQCD) a été créé sous la  responsabilité du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères. Depuis 2005, ce programme franco-québécois a permis de soutenir près de 200 projets portés par des organismes et collectivités aux quatre coins de la France et du Québec.

La 10ème programmation compte 10 projets culturels et 17 projets socio-économiques, parmi lesquels « le développement de l’agrophotonique* sur nos territoires », porté par Lannion Trégor Communauté, en collaboration avec Photonics Bretagne.

Accueil d’une délégation québécoise sur la côte de granit rose

Dans cet objectif, Photonics Bretagne a donc accueilli du 9 au 13 septembre dernier son homologue québécois Optech (CCTT-Centre Collégial de Transfert de Technologie), ainsi qu’Optonique, pôle d’excellence photonique du Québec, et Biopterre, centre de recherche québécois (CCTT également).

Les trois structures québécoises et Photonics Bretagne ont échangé sur leurs activités et technologies respectives avant de visiter l’ensemble des laboratoires (agrophotonique, laser, caractérisation, tour de fibrage). Oxxius, adhérent du cluster, leur a ouvert ses portes tandis que le traditionnel barbecue de rentrée organisé à la technopole Anticipa leur a permis d’aller à la rencontre de l’écosystème trégorrois. De manière plus formelle, ils ont également été reçus dans les locaux de la Communauté d’Agglomération, par Joël Le Jeune, Président de LTC, et Erven Léon, Vice-Président en charge de l’économie à LTC.

Qui dit agrophotonique, dit agriculture ! Il était donc indispensable d’inclure au programme la visite d’une station expérimentale telle que Terre d’essais à Pleumeur-Gautier (22), mais aussi celle du pôle de compétitivité Végépolys Valley et du CRT (Centre de Ressources Technologiques) Végénov à Saint-Pol de Léon (29). Une belle représentation de l’expertise locale en matière de végétal et des équipements de pointe à disposition !

SPACE 2019 : un fort intérêt pour la filière agricole

Ce n’est pas le fruit du hasard si Photonics Bretagne a invité la délégation québécoise cette deuxième semaine de septembre… En effet, c’est à cette période que chaque année a lieu à Rennes (35) le SPACE, salon international de l’élevage. L’occasion parfaite pour découvrir de nombreux industriels tels que Adventiel, Aptimiz, CRAB, Kemtag, Tibot et Photon Lines, tous exposants sur le pavillon AGRETIC (programme régional visant à développer l’usage des technologies numériques dans les filières agricole et agroalimentaire bretonnes. Financé par la Région Bretagne, ce programme est co-piloté par Bretagne Développement Innovation, en partenariat avec la Chambre d’Agriculture de Bretagne).

Mention spéciale pour le projet « Aurora NIR », conçu par Photon Lines, adhérent à Photonics Bretagne. Aurora NIR facilite et accélère les analyses de composés sur diverses matières en agissant directement sur le terrain (champs, exploitation, installation biogaz, …) et en mesurant de très nombreux paramètres tels que l’humidité, l’amidon, les graisses, l’acide lactique, NDF, ADF, ADL, les protéines, … Dans un format compact et portable, il peut être utilisé par tous les acteurs de la chaîne agroalimentaire.

Le parcours s’est poursuivi avec Zoopole Développement sur l’espace Innov’Space afin de voir les dernières innovations sur le marché agricole : Asserva (automatismes pour les bâtiments d’élevages porcins), Calipro (système de gestion de l’éclairage LED récréant la lumière naturelle en intérieur), Copeeks (malette connectée pour le suivi des ambiances dans les salles d’élevages et plate-forme d’analyse temps-réel des ambiances et des comportements en élevages), CEVA (automatisme pour les couvoirs avicoles), FANCOM (ventilations et alimentation automatisée pour les élevages porcins et avicoles), Genes Diffusion (matériels d’insémination artificielle pour la filière bovine) et Ro-Main (comptage en temps réel des porcs).

Une journée bien remplie qui s’est ponctuée par un cocktail de networking !

Un bilan positif pour des échanges constructifs

Une semaine riche et intense qui a permis à la Bretagne et au Québec d’avoir de premiers échanges constructifs au sujet des marchés particulièrement innovants que sont l’agriculture et l’agroalimentaire. Un début de collaboration qui débouchera, c’est certain, sur de beaux projets agrophotoniques et un partage de bonnes pratiques. Pour la prochaine étape, c’est au tour des bretons de s’envoler pour le Québec dernière semaine d’octobre…

*technologies de la lumière au service de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire.